31e Édition du Prix Roberval : mention spéciale à Jean-Marie Bourjolly

Le prix Roberval, organisé par l’Université de Technologie de Compiègne et ses partenaires, récompense chaque année, depuis 1987, des œuvres qui traitent de technologie en langue française dans cinq catégories : grand public, télévision, jeunesse, journalisme scientifique et enseignement supérieur.

Les cérémonies-concerts pour la proclamation des résultats se tiennent dans des lieux prestigieux. Ainsi, la 31e édition du prix Roberval enseignement supérieur s’est déroulée à l’Académie royale de Belgique dans la salle du Trône, le 11 janvier 2019.

Les œuvres candidates au prix Roberval ont fait l’objet, tout au long de l’année 2018, d’une sélection rigoureuse par des comités de présélection puis par les membres du Jury Roberval aidés d’experts académiques et industriels avant d’être à nouveau étudiées par les membres du Jury Roberval. Au terme de ce processus par éliminations successives, six œuvres étaient encore en compétition le 11 janvier 2019 avant l’ultime réunion du Jury quelques heures seulement avant la cérémonie :

  • Rémy Slama, Le mal du dehors. L’influence de l’environnement sur la santé
  • Bruno Dehez, Damien Grenier, Francis Labrique et Ernest Matagne, Électromécanique – Principes physiques – Principaux convertisseurs – Principales applications
  • Michel Kesser et François Le Chevalier, Géomatique
  • Jean-Marie Bourjolly, L’analytique et son impact sur notre vie
  • Gwenola Burgot et Jean-Louis Burgot, Chimie analytique – méthodes de séparation, méthodes spectrales, méthodes thermiques
  • Patrice Dole, Les 7 fonctions de l’emballage

C’est devant des spectateurs attentifs et conquis que Jean-Marie Frère, directeur de la classe des sciences a proclamé les résultats :

  • Lauréat : Patrice Dole, représenté par Catherine Joly, pour Les 7 fonctions de l’emballage
  • Une mention spéciale a été attribuée à Rémy Slama, pour Le mal du dehors. L’influence de l’environnement sur la santé
  • Une mention spéciale a été attribuée à Jean-Marie Bourjolly, pour L’analytique et son impact sur notre vie

École des sciences de la gestion

Reconnue pour la qualité de son enseignement pratique, l’excellence de sa recherche appliquée et sa présence internationale, l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) affirme son leadership par une vision audacieuse et porteuse d’avenir.

Coordonnées

École des sciences de la gestion
315, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 3X2